Nos Articles

Parent d’un enfant autiste que faire pour faciliter la communication ?

Parent d’un enfant autiste, que faire pour faciliter la communication ?

Les enfants autistes ont souvent une défaillance au niveau de la communication. Malgré tout, l’enfant développera certains moyens concrets pour obtenir ce qu’il veut, comme prendre votre main pour vous amener vers ce qu’il convoite. Toutefois, s’il ne parvient pas à exprimer son désir, il peut démontrer de la frustration et faire une crise.

Votre enfant peut aussi avoir de la difficulté à comprendre les demandes et les messages; il faut alors adapter votre langage à son niveau de compréhension

Parent d’un enfant autiste, que faire pour faciliter la communication ? Dans le but de faciliter la communication avec votre enfant autiste, il est important d’utiliser un langage simple, concis, sans ambiguïté qui ne comporte qu’un seul message à la fois. Il faut également parler lentement et accompagner vos paroles d’indices visuels (ex. : geste, dessin, image) pour faciliter sa compréhension.

Utiliser un support visuel ?

L’utilisation de supports visuels, tels que des images et des pictogrammes, est très efficace auprès des enfants avec autisme. La méthode de la communication par échange d’images, le PECS utilise des images et des pictogrammes avec les enfants autistes afin de rendre la communication concrète pour eux.

Les pictogrammes sont aussi utilisés avec la méthode TEACCH qui exploite la force de l’enfant au niveau de sa perception visuelle en utilisant des pictogrammes,  afin de rendre prévisibles les tâches attendues, les routines, son environnement et même soutenir les apprentissages. Vous pouvez également utiliser la méthode MAKATON qui est onstituée d’un vocabulaire fonctionnel utilisé avec la parole, les signes et/ou les pictogrammes.

Apprendre à utiliser un support visuel :

Il faut entraîner votre enfant progressivement, en suivant son rythme, au support visuel afin qu’il puisse l’intégrer comme moyen de communication. Commencez en lui donnant la chance de manipuler quelques pictogrammes et lui montrer l’association entre les images et les objets réels. Profitez d’un moment où l’enfant fait une demande pour lui enseigner à communiquer avec le pictogramme.

Par exemple, s’il vous amène au réfrigérateur pour avoir un verre de lait, montrez-lui un pictogramme ou une photo d’un verre de lait et répétez-lui « Lait ou éventuellement «du lait ». Servez-le aussitôt. Ce n’est pas grave si l’enfant ne tente pas de répéter les mots, mais de les entendre lui permettra d’associer les mots aux objets et aux actions. Ce qui compte, c’est de lui enseigner l’intention de communiquer.

Les fois suivantes, incitez-le à montrer le pictogramme et vous le donner en lui répétant « Lait » ou éventuellement «du lait». Ciblez les aliments ou les objets qu’il est susceptible de vous demander et préparez des pictogrammes ou des photographies que vous mettrez à sa disposition, par exemple sur le réfrigérateur à l’aide de bandes aimantées ou sur un carton avec des velcros.

Progressivement, l’enfant comprendra qu’il peut avoir ce qu’il veut s’il le demande en vous apportant le pictogramme, c’est le principe de la communication par échange d’image PECS. Visionnez cette vidéo qui montre la progression de la communication d’un enfant à l’aide de PECS.

Cet article vous fait réagir, vous souhaitez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter !

 

Laisser un commentaire